Hier soir, la toute première édition de Rennes Social Derby prenait fin, après un mois de bataille sans merci sur Twitter et dans les rues de Rennes. On vous raconte tout !

Le Rennes Social Derby c’est qui ? Une team motivée, composée de Colin et Stéphanie, tous deux community manager au sein de L’Œil au Carré, de moi-même en support logistique et financier, et de Glenn de Breizhtorm pour la communication print et web de l’évènement.
Je crois d’ailleurs que nous ne sommes pas peu fiers d’annoncer que le Rennes Social Derby figurait parmi les Trending Topics (les sujets les plus populaires) de Twitter hier soir !

C’est quoi ce truc ?

Le Rennes Social Derby est une idée originale (et géniale il faut le dire) de Stéphanie et Colin. Nous avions lancé en fin d’année dernière les rencontres Rennes Social Media pour réunir des community managers autour d’un verre, partager nos pratiques, notre quotidien de geeks des internets. C’est après le troisième rendez-vous que l’idée a germé : pourquoi ne pas aller plus loin et organiser une bataille entre community manager dans les rues de Rennes et sur les réseaux sociaux ? Le Social Derby était né.
Le principe est simple : chaque équipe — constituée de deux à quatre personnes — choisit une rue ou une place de notre belle ville bretonne, qu’elle portera comme étendard sur Twitter pendant les 30 jours du mois d’avril. A l’issue de cette bataille sans merci, les équipes les plus actives et les plus plébiscitées par les internautes remportent de prestigieux trophées, à savoir :

  • celle qui a comptabilisé le plus de retweets (c’est-à-dire de publications relayées par d’autres comptes Twitter),
  • celle qui a obtenu le plus d’engagements (c’est-à-dire d’interactions avec les internautes, du simple clic sur le lien d’un tweet, au j’aime, en passant par les retweets et les réponses),
  • celle qui a décroché le meilleur ratio sur la période (soit la différence entre le nombre d’abonnements et le nombre d’abonnés),
  • et enfin, l’équipe qui a gagné le plus d’abonnés sur son compte Twitter.

Si vous avez loupé les résultats d’hier soir, voici un petit récap ci-dessous :

Pas de réseaux sociaux sans animation terrain

C’est en somme ce que Colin et Stéphanie souhaitaient transmettre en organisant ce premier Rennes Social Derby : les réseaux sociaux ne vivent pas en vase clos, mais ils se nourrissent du terrain.
Les équipes participantes l’ont bien compris : beaucoup sont allées sur le terrain pour rencontrer les commerçants, participer à des activités culturelles (concerts, expos..) ou encore touristiques, avec notamment les ballades urbaines. L’équipe de la rue de Penhoët a même visité chaque commerçant pour leur proposer d’afficher dans leur boutique ou restaurant leur participation à cette guerre des gangs rennais.
Au-delà du jeu, le Rennes Social Derby a été l’occasion de promouvoir notre ville, et ce dans toutes ses dimensions : on y a parlé culture et tourisme, mais aussi patrimoine et histoire. Nombreuses ont été les équipes à relayer des clichés d’époque, et des photographies de nos bâtiments et lieux de vie rennais…

On dit merci !

Le Rennes Social Derby n’aurait pas vu le jour sans Colin et Stéphanie bien sûr, mais l’aventure n’aurait pas été aussi belle sans les 11 équipes qui ont participé à cette bataille de rues dans la joie et la bonne humeur. Vous avez été génials (spéciale dédicace @luziadell) géniaux !
On remercie l’agence Breizhtorm qui a cru à ce projet dès ses débuts et a proposé de créer l’identité visuelle et le site web de l’évènement en 48 heures chrono. Breizhtorm a aussi créé les diplômes et bons cadeaux remis aux gagnants, ainsi que la superbe bâche que vous avez tous (sans doute ?) pu voir hier sur les Internets.
On se remercie un peu quand même pour le temps investi et les moyens mis à disposition pour que cet évènement vive. L’Œil au Carré n’est que partenaire organisateur de cet évènement, bien en phase avec notre envie de tirer nos métiers vers le haut !
On remercie encore les commerçants qui ont spontanément proposé d’offrir des cadeaux aux équipes.
Enfin, on remercie chaudement Rennes Métropole pour avoir mis à disposition une magnifique salle au coeur de l’Hôtel de ville (ainsi que des victuailles et autres breuvages désaltérants), et ce dans un délai serré !
Staytuned, le Rennes Social Derby prépare déjà sa seconde édition !
Glenn de Breizhtorm, Stéphanie, Colin et Marie de L'Oeil au Carré