Pinterest est un réseau social lancé en 2010 dont la fonctionnalité première est de collecter et partager du contenu, mais avec cette particularité : celui-ci est uniquement visuel.
De prime à bord, cet outil pourrait paraître un peu écoeurant à l’utilisation mais son système d’organisation de contenu en fait une plateforme agréable et intuitive.
Son fonctionnement est en effet archi simple : les images que vous partagez sont des « épingles » et vous les rangez dans des « tableaux ». En gros, c’est une version 2.0 du tableau en liège.

Comment ça marche ?

Comme beaucoup d’outils actuels, Pinterest propose plusieurs modes d’ajout/partage de contenu :

    • directement dans le réseau social via la recherche personnalisée ou thématique
    • en téléchargeant  votre propre contenu disponible sur votre ordinateur

ou, mieux encore :

  • en capturant et organisant toutes les images que vous croisez au fil de votre navigation, grâce à l’ajout d’une petite extension sur votre navigateur.
Comment capturer un contenu pour Pinterest via Youtube
Grâce à cette extension, vous pouvez même partager l’aperçu d’une vidéo Youtube qui vous fournira un lien direct vers celle-ci.

« Une plateforme pour les filles » ?

La critique qui est généralement faite à cet outil est qu’il serait essentiellement « féminin » (je rajouterais bien milles guillemets, tellement cette phrase peut être réductrice).
En clair, beaucoup de modeuses, de mamans crafteuses, de fanas de cuisine ont élu domicile sur Pinterest (et ont inspiré pas mal de parodies).
Cette ambiance « cupcake » pourrait en déranger certains, mais il serait dommage de passer à côté d’un outil qui allie curation, organisation, partage et visibilité, non ? 🙂

Un tas d’utilisations possibles

Reprenons notre comparaison avec le tableau en liège : sur milles personnes utilisant ce système, vous en aurez presque le même nombre d’usages.
Certains l’utiliseront comme tableau d’inspiration, d’autres pour effectuer un brainstorming, ou encore comme pense-bête.
Avec Pinterest c’est pareil, c’est avant tout votre outil, pour votre utilisation mais avec cet avantage du numérique : vous n’êtes pas limité en termes d’espace.
Vous pouvez créer le nombre de tableaux que vous voulez et ainsi organiser complètement les images que vous aimez.
Vous souhaitez partager du contenu visuel avec vos amis/collègues sans forcément passer par le so old-school e-mail ? Epinglez-le et partagez-le !
A noter aussi : Pinterest vous offre la possibilité d’inviter vos connaissances sur un ou plusieurs tableaux (privés ou publics) : pourquoi ne pas envisager Pinterest comme un outil collaboratif ?

Dépasser l’outil

On peut donc vraiment trouver de tout sur Pinterest : des comptes humoristiques comme celui parodiant l’ancien chez de l’état ou des tableaux à but caritatif comme pour ces animaux à la recherche de familles d’accueil.
Mais au-delà du plaisir de flâner pour s’amuser, d’autres ont choisi d’utiliser leurs comptes afin de se créer des répertoires d’images à but professionnel.
A titre d’exemple, ce webdesigner a épinglé plus de 1400 captures d’écran de webdesigns, ce spécialiste du recrutement a consacré un tableau à la motivation professionnelle ou encore comme nous : utiliser Pinterest pour présenter les missions de notre agence, ce que nous aimons, et nos ressources visuelles.

Capture écran du Pinterest de l'Oeil au carré
Le tout nouveau tout beau compte de l’Œil au carré !

Pour conclure, si vous aimez travailler via un support visuel, Pinterest est sérieusement à tester : notez vos inspirations, vos sources visuelles, ou vos objectifs sous forme d’images, dès que vous cliquerez sur votre épingle vous serez redirigé vers le site source !
Un dernier conseil cependant : vous ne pouvez créer que 3 tableaux secrets, si vous ne voulez pas que vos amis ou collègues vous retrouvent, pensez à utiliser un pseudonyme ;).