À part des scones et des food markets bien sûr ! Car une de nos devises c’est « le travail d’abord, les lubies alimentaires après » (sauf pour Colin et les M&Ms). Et la Social Media Week, c’est un programme bien dense : on espère bien en rentrer les poches pleines d’énergie et de bonnes idées !

Warning : we sommes sorry but compte-tenu du jet-lag et du fait que nous nageons avec bonheur dans un bain d’anglais mâtiné de merveilleux british accent, il est possible que quelques anglicismes se glissent de manière totalement involontaire dans ce billet de blog from London.

But revenons à nos moutons : pourquoi L’Œil au Carré a traversé la manche pour la Social Media Week ?

La créativité

Même si nous n’avons pas pour client le National Geographic et qu’on ne travaille pas en étroite collaboration avec Buzzfeed, on est (jusqu’ici en tous cas) persuadées que les retours d’expérience d’acteurs incontournables peuvent nourrir nos réflexions et nos collaborations même à une échelle différente !

Le futur de notre métier

Je crois que c’est une évidence pour tout le monde : dans le monde des médias sociaux, ça bouge vite, et tout le temps. Imaginer nos métiers demain, c’est indispensable pour rester en phase avec les évolutions des usages et des technologies. Vous nous imaginez par exemple blasés par Snapchat parce qu’on n’y comprend rien ?  Non. Et nous non plus. Mais pour autant, on n’a pas encore eu l’occasion de développer notre pôle R&D. En attendant, on est en veille, sur les internets… et à la Social Media Week !

Travailler autrement

Parce qu’on n’est pas en vacances à Londres ! Aujourd’hui on s’est levées tôt, on a bossé au petit-déjeuner, assisté à 3 conférences et nous voilà de nouveau au travail pendant la pause déjeuner… On pourra témoigner de l’expérience concrète de télétravail en équipe à l’étranger et dans une petite agence… Ça pourrait en inspirer d’autres, qui sait ?

Les rencontres

À la Social Media Week, on peut networker sur des créneaux dédiés chaque jour : on devrait donc réussir sans trop de mal à créer une antenne londonienne de L’Œil au Carré. Même si, quand on regarde de plus près nos badges, on peut avoir un doute sur le potentiel de notre nom à l’international.

Dans tous les cas, c’est sûr, on va générer des leads ! (Ceci est une spéciale dédicace aux conférences dédiées au marketing qu’on attend au tournant).

Mais c’est déjà l’heure d’y retourner, stay tuned, on a encore plein de choses à raconter ! Nos aventures sont aussi à retrouver sur les réseaux sociaux mais… attention… surprise… il y a quelques soucis de wifi à la Social Media Week 🙂