DCRI & contre-espionnage industriel

informationLa future Direction centrale du renseignement intérieur, qui regroupera au 1er juillet prochain la DST et les RG, a depuis peu son organigramme :

La principale nouveauté concerne l’un des sept grands services, la puissante sous-direction chargée de la protection des entreprises, avec la création en son sein d’un service de « contre-ingérence », en clair de contre-espionnage, chargé de lutter contre l’espionnage industriel.

(…) Avec ce nouveau service, la sous-direction protégeant les entreprises, dirigée par le contrôleur général Gilles Gray, va (…) traquer les espions industriels pillant nos technologies les plus sensibles. Ses agents, des spécialistes rompus aux techniques de contre-espionnage, ont été soigneusement formés aux spécificités de l’action dans l’univers économique et financier, bien différente du contre-espionnage traditionnel.

La création de ce service de contre-ingérence envoie désormais un signal fort de la volonté de l’Etat de protéger les entreprises française.

Lu dans La Direction du renseignement intérieur se dote d’un service de lutte contre les espions industriels, sur le site de LaTribune.fr le 05 mai 2008.

Billets en relation sur l’Œil au Carré :
6.600 entreprises françaises vont être surveillées par la DCRI,
La mise en place de la DCRI rencontrerait des difficultés.

A propos de l'auteur :


Amoureuse des mots et fan d'Alain Rey, Marie est aussi la fondatrice de L'Œil au Carré. Quand elle n'écrit pas sur ce blog, Marie forme et accompagne les entreprises dans leur stratégie de communication sur les médias sociaux.

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *